Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Saikei

Terme japonais désignant un paysage miniature avec bonsaï et rochers, ou bonsaï sur roches et plantes d’accompagnement (kusamono). Synonyme "bonkei"

Pour composer un saïkei, il faut tout d’abord préparer longtemps à l’avance en imagination l’ensemble que l’on veut réaliser, en fonction des arbres dont on dispose, puis avoir le moment venu à portée de mains :

- une poterie assez plate et de bonnes dimensions (voire plusieurs pots, pour avoir le choix dans le feu de l’action selon les impératifs techniques)
- ou une lauze (pierre plate) mince et solide à la fois ;
- des bonsaï ou plutôt préformés qui grandiront ensuite en s’intégrant au paysage,
- quelques plantes d’accompagnement, pierres ou galets assortis à l’ensemble, herbes miniatures et éventuellement netsuke.
- et bien sûr tous les outils nécessaires + fils, substrat, de la terre argileuse pour réaliser un cordon, retenant un peu l’eau et la terre à la base du saïkei, si nécessaire.

Enfin avoir du temps devant soi, sans être dérangé parce que les volumes de racines, la forme des roches, la fixation des arbres sur ces roches et la mise en place des éléments suggérant le paysage final nécessiteront sans aucun doute des "montages/démontages" successifs (sans énervement et sans laisser sécher les racines..).

Et savoir qu’il faudra ensuite des mois ou années pour que le paysage sur roche semble avoir toujours existé là, très naturellement, sans intervention humaine, les herbes et la mousse ayant scellé l’ensemble.

haut de page