Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Punica granatum

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Punicaceae

Genre : Punica

Espèce : Punica granatum

Nom commun : Grenadier, Pomegranate

Les latins l’appelaient "malum punicum" (Pomme de Phénicie) ou "malum granatum" (Pomme à grains - allusion aux quelques 500 graines que contient la grenade). L’adjectif punicus se réfère à la Phénicie en Asie Mineure car l’arbre était fréquent en Afrique du Nord qui était à l’époque une colonie phénicienne.


Observations générales

Le grenadier est un arbre à feuilles caduques originaire d’Iran qui prospère dans les environnements chauds et humides semblables à son habitat méditerranéen d’origine. Certains prétendent que "l’arbre de la connaissance" dont il est fait mention dans la Bible n’était pas un pommier mais un grenadier.

Ses feuilles sont brillantes et vert clair à vert-foncé avec des nuances bronze après la floraison. Il donne des fleurs en trompettes jaune orangé à rouge suivies de fruits comestibles jaune à rouge remplis de graines roses comestibles enrobées de pulpe succulente (dont on fait la grenadine).

Son tronc prend vite un aspect vieux et tortueux.

La variété naine Punica granata Nana est très populaire en bonsaï en raison de sa taille globale plus fine à tous les niveaux (feuilles, fleurs et fruits) qui la rend particulièrement adaptée pour les shohin ou mame.


Zone climatique

Zone USDA 8 à 9. Le grenadier est un arbre de climat méditerranéen, à maintenir hors gel. Le démarrage de Printemps est assez tardif mais, même si le bois semble mort, patience ...


Obtention

Semis : Scarifier les graines avec un coupe-ongle puis les plonger 24h dans l’eau avant de semer dans un mélange sable et terreau.

Bouture : Le grenadier peut être facilement bouturé en prélevant des rameaux assez long (20 à 40 cm) et épais qui pourront fleurir après 3 à 4 ans de culture. Enduire d’hormone de bouturage et enfoncer le rameau au 2/3 dans un substrat sable et terreau conservé humide.


Culture

Le grenadier débourre assez tard et doit impérativement être protégé des gels tardifs qui peuvent le tuer. Placez le à l’ombre et légèrement au sec avant la pleine saison pour favoriser la floraison.

Paramètres généraux

Difficulté : Moyenne

Vitesse de croissance :Intéressante

Exposition : Plein soleil

Ventilation : Protéger des vents secs

Hygrométrie : Peu exigeant

Plage de température : de 0° à 35°C. Placer en serre hors gel en hiver


Soins

Arrosage : Arrosez régulièrement sans jamais laisser sécher le substrat. Arroser encore plus généreusement après la floraison pour aider au développement des fruits. Réduire l’arrosage en hiver sans permettre aux racines de sécher.

Rempotage : Tous les 2 à 3 ans au début du printemps jusqu’à l’age de 10 ans. Ensuite attendre que les racines remplissent le pot pour rempoter. Choisissez un pot assez profond pour permettre de conserver l’humidité indispensable à cette espèce. Le pot ne devra pas être trop grand non plus car les racines doivent être un peu à l’étroit pour bien fleurir.

Substrat : Rempoter dans un substrat classique légèrement sablonneux.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Chaque semaine en période de croissance en s’abstenant à partir du début de la floraison jusqu’au commencement du développement des fruits.

Taille : Taille de structure en fin d’hiver et taille en vert après la floraison.

Tailler les drageons et les nouveaux rameaux à 2 paires de feuilles après la croissance de la quatrième. Ne pas tailler les petits bourgeons ronds qui sont les bourgeons à fleurs.

Laisser un minimum de fruits se développer afin de ne pas fatiguer l’arbre.

Ligature : Début Mars avant l’apparition des bourgeons. Protéger la délicate écorce avec du raphia. Attention, les rameaux sont cassants. Privilégier la formation par la taille.


Phytosanitaire

acariens, cochenilles.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : droit informel, penché, cascade,semi-cascade

Poteries : Des pots très colorés sont souvent utilises pour metre en valeur les fleurs rouge-orangé présentes tout l’été et les beaux fruits qui les suivent.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Fleur de grenadier (Photo : Papounette)

- Grenadier à la fin de l’été

- Feuillage (Source : wikimedia commons) :

JPEG - 43.2 ko

- Fruit (Source : wikimedia commons) :

JPEG - 12.6 ko

- Coupe d’un fruit (Source : wikimedia commons) :

JPEG - 34 ko

- http://images.google.fr/images?hl=f...


Liens externes

- 
Le grenadier de Lusso

- http://www.crfg.org/pubs/ff/pomegra...

- http://www.itis.usda.gov/servlet/Si...

haut de page