Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Prunus mahaleb

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Rosaceae

Genre : Prunus

Espèce : Prunus mahaleb

Nom commun : cerisier de Sainte-Lucie


Observations générales :

Les arbres de cette famille, genre Prunus, ont en commun de produire une drupe charnue (communément appelé le fruit) provenant d’un seul carpelle, qui enveloppe un noyau.

Étymologie : "cerisier" vient du latin cerasus, d’après la ville de Cérasonte (province du Pont, actuelle Turquie). "Sainte-Lucie" rappelle qu’on le rencontre dans les Vosges, près du monastère franciscain de Sainte-Lucie.
Sa taille est d’environ 8 m.
Il possède une écorce lisse noir à pourpre, se détachant par bandes circulaires. Des lenticelles elliptiques, horizontales, caractérisent les Cerisiers (et le Merisier).
Le feuillage est caduc, les feuilles rondes, pétiolées, de 5 cm de long, à base droite, pointe (apex) à peine aiguë, bordure dentée. Le dessus est vert foncé. A la base du limbe, deux ou trois nectaires (glandes mellifères) sécrètent un liquide sucré qui attire les fourmis, lesquelles remercient le cerisier en le protégeant des insectes susceptibles de ronger les feuilles (caractéristique des espèces du genre Prunus).
Les fleurs ont 5 pétales blancs, la floraison a lieu en avril. Elles sont très parfumées, pédonculées, groupées par 4 à 10 en racèmes. La floraison est suivie en été de petites drupes (petites cerises) rouges devenant noires au goût amer.

C’est un arbuste qui se trouve dans les bois et les haies. Il est assez commun un peu partout sauf dans l’Ouest.


Zone climatique

USDA 6 à 10


Obtention

Semis : Scarifiez les graines puis mettez les à tremper dans de l’eau chaude pendant 24-48 heures. Ensuite placez les en stratification froide pendant deux à trois mois. Plantez les dans un mélange sable+tourbe et attendez la levée. Les semis peuvent mettre jusqu’à 18 mois à lever.

Bouture : Le pourcentage d’enracinement est directement influencé par l’état végétatif de la pousse terminale. Une pousse encore en croissance aura un plus faible taux d’enracinement. Pour obtenir des résultats constants et reproductibles, il faut prélever des boutures couronnées dont le bourgeon terminal a cessé de se développer. Le moment idéal se situe aux alentours du 10-15 septembre, avec des variations annuelles liées aux conditions climatiques. L’utilisation d’hormone de bouturage est conseillée ( ex : EXUBERONE ou BOUTHORMONE). Placez vos boutures sous tunnel et à l’abri du gel tout l’hiver. C’est la méthode développée par l’INRA.

Greffe : Souvent utilisé comme porte greffe. On lui greffe souvent de prunus accolade pour sa belle floraison, ou du prunus japonais pour les mêmes raisons.

Prélèvement : Préférer la fin de l’automne plutôt que le printemps pour prélever. Ce sont des arbres forts qui vont débourrer de manière très vigoureuse au printemps suivant. Laisser à l’arbre toute la saison de végétation pour reconstituer ses forces.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : moyenne

Vitesse de croissance : moyenne

Exposition : Ombrer pendant l’été ; craint les gelées printanières.

Ventilation : Placer à l’abri des vents desséchants pendant l’été.

Hygrométrie :


Soins

Arrosage : Il doit être régulier, il faut absolument éviter toute sécheresse prolongée. L’arbre supportera une eau calcaire pour l’arrosage, mais préférez lui l’eau de pluie si vous le pouvez. Si il s’agit de l’eau du robinet laissez la reposer 24h.

Rempotage-substrat : Le rempotage peut être effectué au printemps ou en automne. De préférence effectuez cette opération à l’automne si vous pouvez garder l’arbre à l’abri du gel pendant tout l’hiver. Préférez un substrat bien drainant et rétenteur en eau, genre akadama ou pouzzo+pumice.

Fertilisation : Les prunus sont des arbres gourmands, n’hésitez pas à bien les nourrir. Printemps : avant debourrage : 10 50 10 engrais pro. Puis boulettes engrais organique : une serie bio gold puis un autre standard (équilibré) pendant toute la saison de croissance. Puis une fois par semaine du bachumus (engrais complet) de mars à novembre. A l’automne on continue le bachumus , les boulettes , et une fois de plus 10 50 10. Vous pouvez arroser une fois en automne et une à deux fois au printemps avec du glucose à 1 gr litre.

Taille : Pour construire l’arbre, la taille de structure est à effectuer pendant le repos végétatif. Avant le débourrement, il est possible d’effectuer une sélection des bourgeons (à condition de savoir différencier les bourgeons à fleur de ceux à bois). Pour tenir les mahaleb il va falloir tailler en vert régulièrement pendant la saison, de trois à cinq fois suivant la vigueur de l’arbre. Tailler en laissant trois feuilles sur le rameau lorsque les feuilles seront a peine apparues à l’aisselle des feuilles. Et recommencer lorsque celà sera redevenu nécessaire.

Ligature : Possible pour corriger un détail, ou augmenter la force de certains rameaux , ligaturer en hiver , mais légerement car le bois est cassant. Possibilité de ligaturer en vert lorsque l’on reconstruit un arbre.


Phytosanitaire

Espèce assez sensible comme tous les prunus. Traitez préventivement car certains indésirables peuvent être de la partie : cochenilles, acariens, pucerons, oidium, rouille et champignons en tout genre...
Les traitements préventifs conseillés :
Traitez au sulfate de cuivre puis 15 jours plus tard à l’huile+mancozebe ; une fois après la chute des feuilles à l’automne et une fois au printemps avant le débourrement.

Pour plus d’informations, voir l’article Mon arbre est malade.


Esthétique

- Cette essence accepte volontier de très beaux bois morts.


Répartition géographique

JPEG - 46.5 ko
prunus mahaleb - répartition géographique

- 

zones où le climat lui est propice


Photographies

- Photo de Anton :

JPEG - 45.7 ko
arbre exposé à villeneuve d’ascq

- Photos de fleurs de jepator :

- 

- Photo de fruits

JPEG - 57.1 ko
prunus mahaleb - fruits

- Photo de Thierry FONT :

JPEG - 89.5 ko
shari de mahaleb

Liens

- un topic du forum : travail sur Sainte-Lucie
- un autre : le Sainte-Lucie (arbres de TF06)
- un article sur la taille et le pincement des mahaleb


Liens externes

haut de page