Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Prunus domestica

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

- Prunus domestica en fleurs - Propriétaire : Saikei

JPEG - 41.7 ko

Famille : Rosaceae

Genre : Prunus

Espèce : Prunus domestica

Nom commun : Prunier, (en anglais : Cherries, Plums)

Les différentes sortes de prunes : "Mirabelle" ((Prunus domestica L. var. syriaca), "Reine-claude", "Quetsch", etc... sont toutes issues de différentes variétés du Prunus domestica. La présence de pruine sur les prunes est normale et signe de bonne santé.


Observations générales

Les Prunus ornementaux sont le symbole des jardins et des bonsaï japonais. Ils sont cultivés principalement pour leurs fleurs blanches, roses ou rouges.
Ce genre Prunus comprend des arbres très divers : pruniers domestiques, pêchers, cerisiers, amandiers, abricotiers..


Zone climatique

Zone USDA 6 à 8. Les prunus adorent le soleil et craignent le froid. Se méfier l’hiver car selon les espèces, ils peuvent supporter jusqu’à -8°C ou craindre les gelées trop fortes.


Méthodes d’obtention

Semis : Facile. Croissance rapide, 3 à 4 cm au collet en 3 ans. Un arbre issu de semis commence à fleurir vers 5-6 ans.

Bouture : Difficile. Sur bois vert en début d’été ou semi-aouté au milieu de l’été.

Greffe : A réserver aux professionnels.

Marcotte : Facile. Marcotte à poser à l’apparition des premières feuilles.

Prélèvement : Pour les "sauvageons" tels que le Prunus mahaleb, Prunus cerasifera, Prunus spinosa, selon régions.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : moyenne

Vitesse de croissance : l’épaississement du tronc est assez lent, l’allongement de branches et la ramification sont normaux

Exposition : soleil ou semi-ombragé, selon régions

Ventilation : Supporte le vent, sans excès pour protéger feuilles et fleurs

Hygrométrie : Eviter les expositions desséchantes

Plage de température : En pot, éviter les températures au-dessous de -8°C - surtout en cas de gel prolongé qui détruirait les bourgeons floraux : protéger par voile d’hivernage et éviter l’excès d’eau dans le substrat


Soins

Arrosage : Laisser à peine sécher en surface entre 2 arrosages. Redoute les excès d’eau, particulièrement pendant la période d’arrêt de végétation. Eviter de mouiller les fleurs.

Rempotage : Chaque année pour les préformés, puis tous les 2-3 ans selon la taille du pot, au printemps après la floraison. Bien laver les racines.

Substrat : Un substrat composé de 100% d’akadama fera très bien l’affaire.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Fertilisations régulières après la floraison (ne pas laisser fleurir jusqu’aux dernières fleurs, ce qui pourrait l’épuiser). Une alimentation régulière pendant les mois d’été/automne(hors canicule) a comme conséquence la production accrue de bourgeons à fleur.

Pour favoriser un bon redémarrage au printemps suivant, veiller à un bon apport de phosphore (P) et de potassium (K) de début septembre jusqu’à la chute des feuilles puis engrais plus azoté immédiatement après la floraison.

Taille : Taille après floraison printanière (ne pas trop laisser fleurir pour ne pas épuiser l’arbre) puis en vert jusqu’à mi-Juillet.

Les Prunus se taillent après floraison donc généralement en Mars (surtout les Prunus à floraison hivernale comme Accolade) sinon la taille sur bois donne une grande vigueur aux bourgeons à feuilles, au détriment des bourgeons à fleurs qui peuvent être déjà bien formés.

Par contre, bien sûr, si on veut restructurer complètement un arbre, il est possible de faire une coupe sur bois importante en Novembre ou fin Février, et donc de faire une croix sur la floraison cette année là.

A noter aussi que les Prunus supportent souvent mal les tailles importantes (branches qui sèchent brutalement) qui les affaiblissent et entraînent ensuite des maladies sur la ou les saisons suivantes. Il vaut mieux faire des petites tailles légères pour les faire épaissir et ramifier progressivement (avec cicatrisant) en taillant toujours au-dessus d’un bourgeon à feuilles, plus fin et allongé que le bourgeon à fleurs qui lui ne fera pas tire-sève et création d’une nouvelle branche.

On pourra faire une défoliation vers le milieu du printemps.

Ligature : Facile au printemps et en été en protégeant l’écorce.


Phytosanitaire

Craint la pollution. Attire les pucerons, chenilles et les oiseaux qui apprécient leurs fleurs. Les pêchers sont victimes de la cloque du pêcher. Traiter au cuivre au début de l’hiver et juste avant débourrement pour éviter la gommose.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : Le prunus est un des seuls arbres caduques supportant les shari.

Il est le plus souvent formé en balai, ou formes droites, ou battues par les vents. De très beaux sujets sont également possibles en cascades ou compositions avec roches.

Poteries : Pour un développement correct des racines, fines et nombreuses, éviter les pots trop plats. Le choix du coloris dépendra des colorations des feuilles/fleurs/fruits variant sur l’année complète de végétation.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique.


Photographies

- 

JPEG - 56.7 ko
prunus domestica - feuilles et fruits

- http://images.google.fr/images?q=pr...


Répartition géographique

JPEG - 32.5 ko
prunus domestica - répartition géographique

Liens externes

- http://les.arbres.free.fr/fiche-pru...

- http://www.bonsai-bci.com/species/p...

- http://www.evergreengardenworks.com...

haut de page