Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Pollinisation

Transport du pollen depuis l’étamine jusqu’au stigmate du pistil.

Comme les bonsaï vivent rarement en environnement naturel, ils fleurissent alors qu’il n’y a pas d’abeille pour féconder les fleurs. Le bonsaïka doit alors remplacer l’abeille en passant de fleur en fleur avec un pinceau qui retient bien le pollen afin de mieux le disséminer. On peut aussi prendre une fleur et la passer de fleur en fleur ou un coton-tige qui est assez efficace car il retient bien le pollen dans les fibres.

Si possible, il vaut mieux avoir au moins deux individus distincts bien que chaque fleur soit à la fois mâle et femelle, la fécondation est souvent meilleure si on a deux arbres comme dans le cas du pommier par exemple.

haut de page