Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Micocoulier de Chine

FICHE BOTANIQUE

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Ulmacées selon la classification classique et cannabacées selon la classification APG II

Genre : Celtis

Espèce : Celtis sinensis

Nom commun : Micocoulier de Chine (Chinese Hackberry)


Observations générales

La famille des ulmacées comprend les ormes (Ulmus, Zelkova) mais aussi différents micocouliers répartis en Asie, Afrique du Sud (région du Cap) et Amérique : Mississipi, Virginie et Sud-Est des Etats-Unis. Le Celtis sinensis, à multiples ramifications fines, a des feuilles vert moyen, ovales dentelées. Fleurs bisexuées, peu remarquables, au Printemps à l’aisselle des feuilles.

Les fruits sont des drupes qui se forment en été mais assez rares sur les bonsaï compte-tenu des tailles qu’il est nécessaire de faire pour éviter un allongement excessif des rameaux.


Zone climatique

Zone USDA 7 à 9


Obtention

Semis : Stratification froide à 3°C/5°C pendant 120 jours + semis printemps en pleine terre ou à 20°C en terrines sur un mélange sable/terreau. Graines disponibles à l’achat ici lien pour l’achat

Bouture : tronçon semi-lignifié en Août, lignifié en Mars

Greffe :

Marcotte : possible (le micocoulier cicatrise parfaitement bien)

Prélèvement :


Culture

Soit en intérieur frais l’hiver (10 à 17°C) mais lumineux (le feuillage est alors semi-persistant), soit en extérieur lumineux hors gel (feuillage caduc dans ce cas).

Paramètres généraux

Difficulté : Facile

Vitesse de croissance : Allongement des rameaux rapide sur la saison de végétation. Epaississement branches et tronc plutôt lent.

Exposition : soleil à semi-ombragé l’après-midi en Eté.

Acclimater doucement quand il passe de l’intérieur à l’extérieur au Printemps (feuillage fin qui épaissit ensuite).

Ventilation :

Hygrométrie : Bonne hygrométrie nécessaire l’hiver s’il est élevé en intérieur. Les feuilles sont plus épaisses en culture à l’extérieur et s’adaptent bien aux caprices du temps.

Plage de température : en pot, -2°C à +35°C


Soins

Arrosage : régulier sans détremper. En pleine saison de végétation le feuillage est important et demande de la vigilance sur l’arrosage, peu calcaire de préférence. Réduire en hiver.

Rempotage : pas d’exigences particulières. Rempoter tous les deux à trois ans, selon dimensions du pot et l’âge de l’arbre

Substrat : Mélange correctement drainant.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : une fois par mois de mars à octobre. Eviter les engrais trop riches en azote au printemps pour ne pas avoir de feuilles trop grandes. D’avril à août mélange équilibré pour croissance des pousses et ensuite moins d’azote pour favoriser fleurs et fruits

Taille : de formation en février. Taille en vert deux à trois fois entre le printemps et l’automne après floraison (peu visible).

Ligature : possible entre fin d’hiver et fin d’été. Le bois est souple.


Phytosanitaire

Peu sensible aux maladies et insectes, éventuellement aleurodes mais rarement.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : souvent droits (formel ou non). Egalement employé en groupes et en saikei.

Poteries : selon l’âge de l’arbre, elles pourront être fines et basses ou plus épaisses lorsque le tronc se sera bien développé (le pain racinaire se maîtrise assez bien). Pour l’harmonisation des coloris, il est important de penser à la tendance jaune du feuillage en automne.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographie

- Détail du feuillage (Photo : DOSS) :

- Micocoulier

haut de page