Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Les maladies - classement par espèces atteintes N-Q

Aller aux lettres : A-B C-E F-M R-Z


Nandina

Peu sensible aux maladies


Olea

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Œil de Paon (Cycloconium Oleaginum) C Sur les feuilles, taches concentriques allant du brun-verdâtre au brun-jaunâtre. Ralentissement de la croissance et chute des feuilles. Ramasser les feuilles atteintes et mortes. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre.
Verticillose (Verticillium albo-atrum) C Flétrissement brutal des pousses et des feuilles pendant les périodes chaudes. Brunissement localisé des rameaux. Détruire les plantes atteintes.
Bactériose (Pseudomonas syringae) B Sur les rameaux, apparition de galles, et aux points d’insertion des feuilles. Couper et détruire les parties atteintes. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre.
Fumagine (Apiosporium sp.) C Sur tous les organes aériens, développement d’un dépôt noir ayant l’aspect de la suie. Détruire les cochenilles responsables de la maladie. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre.

Operculicarya

Peu sensible aux maladies


Parthenocissus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Mildiou (Plasmopara viticola) C Sur les feuilles, apparition de taches jaunâtres, poussière blanchâtre au revers. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Zinèbe, Mancozèbe, Manèbe.
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Black-rot (Guignardia bidwelii) C Sur les feuilles, formation de taches brun-rougeâtre portant par la suite des ponctuations noires. Ramasser et détruire les feuilles. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Manèbe, Myclobutanil, Fenbaconazole, Triadiménol.

Rhus

Peu sensible aux maladies


Picea

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Brunissement des aiguilles (Lophodermium acrosporum) C Brunissement progressif des aiguilles. A la face inférieure des feuilles, présence de granulations noires sous les feuilles. Espacer plus les plantes et limiter l’humidité atmosphérique.
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Pourriture grise (Botrytis cinerea) C Sur les feuilles, développement de larges taches nécrotiques se recouvrant en conditions humides d’une poussière grise. Sur les fleurs, développement d’une pourriture grise. Pulvérise des fongicides à base de Mancozèbe, Captane, Thirame, Méthylthiophatane.
Septoriose (Septoria parasitica) C Déssechement des aiguilles. Rameaux atteints se recourbant. Apparition de granulations noires sur les parties desséchées. Arbres prenant un aspect buissonnant Détruire les parties atteintes. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Zirame, Mancozèbe.
Galle des tiges (Phomopsis sp.) C Sur les tiges, formation de galles. Dessèchement des rameaux en cas de forte attaque. Couper et détruire les rameaux atteints.
Rouille (Chrysomyxa abietis) C Sur les aiguilles, apparition de taches jaunes sur lesquelles apparaissent par la suite des pustules oranges. Pulvériser des fongicides à base de Manèbe, Mancozèbe, Fenbaconazole, Myclobutanil.

Pinus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Fonte des semis (Pythium sp.) Pourriture du collet et des racines sur semis ou boutures. Éviter l’excès d’eau. Ne pas semer trop dense. Arracher les sujets atteints et les détruire.
Pourriture grise (Botrytis cinerea) C Sur les feuilles, développement de larges taches nécrotiques se recouvrant en conditions humides d’une poussière grise. Sur les fleurs, développement d’une pourriture grise. Pulvérise des fongicides à base de Mancozèbe, Captane, Thirame, Méthylthiophatane.
Maladie du rouge (Lophodermium pinastri) C Jaunissement des aiguilles en hiver. Apparition de taches noires au printemps. Dans le courant de l’été, rougissement et chute des aiguilles. Dépérissement progressif des arbres. Espacer les arbres. Ramasser et détruire les aiguilles atteintes. Pulvériser des fongicides à base de Manèbe, Zirame, Mancozèbe.
Maladie des bandes rouges (Scirrhia pini) C En automne, apparition de taches jaunes sur les aiguilles. Au printemps, formation de bandes rouges. Par la suite, développement de croutes noires sur ces lésions. Pulvériser des fongicides à base de cuivre.
Pourridié (Armillaria mellea, Fomes annosus) C Présence d’un feutrage blanc et parfois d’un cordon noir entre l’écorce et le bois, à la base du tronc ou sur les premières grosses racines. Sur les arbres dépérissant, touffes de champignons à chapeau. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Rouille vésiculeuse des écorces des pins à cinq aiguilles (Cronartium ribicola) C Apparition de chancres sur les rameaux. Sur ces lésions, formation de granulations d’où sortent un liquide visqueux. Par la suite, développement de pustules blanchâtres qui éclatent, laissant échapper une poudre jaune-orangée. Éviter la proximité des Groseilliers et Cassissiers. Couper et détruire les branches atteintes. Cureter les chancres et appliquer une peinture fongicide à base de cuivre.
Maladie du corail (Nectria cinnabarina) C Sur les branches, apparition d’une lésion chancreuse s’étendant rapidement et entrainant la mort des rameaux. Plus tard, apparition de nombreux coussinets globuleux rouges sur les branches mortes. Couper et détruire les rameaux malades. Badigeonner les plaies de taille avec une peinture fongicide à base de Cuivre.
Rouille vésiculeuse des écorces des pins à deux aiguilles (Cronartium flaccidum) C Idem que le précédant, mais pouvant aboutir au dessèchement des arbres.. Éviter la proximité des Groseilliers et Cassissiers. Couper et détruire les branches atteintes. Cureter les chancres et appliquer une peinture fongicide à base de cuivre.
Brunissure cryptogamique (Pestalotiopsis funerea) C Au printemps, dessèchement des aiguilles situées à l’extrémité des rameaux et pouvant gagner une grande surface de la partie aérienne. Sur les feuilles, présence de petites taches brunes pouvant évoluer, à la base de l’insertion sur les charpentières en nécroses. Fructifications du champignon sous forme de minuscules verrues noires. Couper et détruire les parties atteintes. Pulvériser un mélange de Mancozèbe et de Cuivre, puis faire suivre par un deuxième traitement deux semaines après.
Rouille courbeuse (Melampsoria pinitorqua) C Sur les pousses, apparition d’une lésion chancreuse longitudinale courbant la tige. Poudre jaune-orangée s’échappant de ces lésions. Éviter l’excès d’humidité et la proximité des Peupliers. Apporter une fumure équilibrée.
Rouille vésiculeuse des aiguilles (Coleosporium tussilaginis) C Sur les aiguilles, apparition de taches rouges. Plus tard, à partir de ces dernières, développement de pustules blanchâtres qui éclatent, laissant échapper une poudre orangée. Chute des aiguilles. Détruire les adventices-hôtes : Tussilage et Séneçons. Désherber le sol. Pulvériser des fongicides à base de Soufre.

Platanus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Oïdium (Microspharea alni) C Présence d’un feutrage blanchâtre très léger sur tous les organes aériens. Dessèchement et chute des feuilles. Pulvériser des fongicides à base de Soufre, Myclobutanil, Fenbaconazole, Triadiménol.
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Dépérissement (Phoma sp.) C Présence de nécroses sur les jeunes pousses. Déformation de celles-ci et dépérissement de la plante. Couper et détruire les parties atteintes. Dans les cas graves, arracher et détruire les sujets atteints.
Anthracnose (Gnomonia veneta) C Sur les feuilles, taches brunes au niveau des nervures et du limbe adjacent, ce dernier finissant par se déchirer. Dessèchement des jeunes pousses. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Manèbe, Mancozèbe, chlorothalonil, Myclobutanil.
Dépérissement (Ceratocystis fimbriata f. platani) C Jaunissement des feuilles puis dessèchement progressif de l’arbre. Apparition de zones rousses sur l’écorce. Arracher et détruire les sujets très atteints. Éviter les blessures. Perfuser des solutions à base de Carbendazime chlorhydrate.
Verticillose (Verticillium albo-atrum) C Flétrissement brutal des pousses et des feuilles pendant les périodes chaudes. Brunissement localisé des rameaux. Détruire les plantes atteintes.

Podocarpus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.

Populus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Pourridié (Armillaria mellea) C Sur les arbres adultes, pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Taches foliaires (Marssonina brunnea) C Sur les feuilles, formation de taches brunes à centre gris. Chute précoce des feuilles commençant à la base des arbres. Ramasser et détruire les feuilles mortes. Pulvériser des fongicides à base de Propiconazole, Triadiméfon.
Cloque (Taphrina aurea) C Sur les feuilles, apparition de cloques brun-orangées. Dessèchement de ces lésions et perforation. Chute précoce des feuilles. Ramasser et détruire les feuilles atteintes. Pulvériser des fongicides à base de Zirame, Thirame.
Chancre à Dothichiza (Dothichiza populea) C Sur les branches, formation de taches brunes puis apparition de granulations noires, après décollement de l’écorce. Couper et détruire les parties atteintes. Éviter les blessures. Pulvériser des fongicides à base de Manèbe.
Rouille (Melampsora sp.) C Sur les feuilles, à la face supérieure, apparition de taches jaune auxquelles correspondent à la face inférieure des pustules jaunes. Chute des feuilles. Éviter la proximité des Mélèzes et des Pins. Pulvériser des fongicides à base de Manèbe, Mancozèbe, Fenbaconazole, Myclobutanil.
Chancre bactérien (Aplanobacterium populi) B Cicatrices foliaires des jeunes rameaux d’où coulent un liquide glaireux blanchâtre. Tronc portant des chancres volumineux. Couper et détruire les rameaux atteints. Arracher les sujets gravement atteints. Cureter les chancres et appliquer une peinture fongicide à base de cuivre.
Mosaïque du Peuplier (Virus de la Pomme de terre) V Sur les feuilles, au niveau des nervures secondaires, présence de petites taches vert-clair de forme ronde ou étoilée. Développement de nécroses sur les nervures, les pétioles et les petits rameaux. Arracher et détruire les plantes atteintes.

Potentilla

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Oïdium (Phyllactinia guttata) C Présence d’un feutrage blanchâtre très léger sur tous les organes aériens. Formation de granulations noires sur les feuilles. Chute précoce des feuilles. Pulvériser des fongicides à base de Soufre, Myclobutanil, Fenbaconazole, Triadiménol.
Mildiou (Plasmopara viticola) C Sur les feuilles, apparition de taches jaunâtres, poussière blanchâtre au revers. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Zirame, Mancozèbe, Manèbe.
Taches foliaires (Phyllosticta sp.) C Sur les feuilles, présence de petites taches noires. Dessèchement et chute des feuilles. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Manèbe, Zirame, Mancozèbe, Myclobutanil.

Prunus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Moniliose (Monilia laxa) C Dessèchement des fleurs. Développement de chancres sur les rameaux entrainant la mort des parties situées au dessus. Couper et détruire les parties atteintes. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Myclobutanil, Fenbaconazole.
Criblure (Coryneum beijerinckii) C Sur les feuilles, apparition de taches brunâtres se perforant facilement. Sur les rameaux, lésions circulaires d’où s’échappent de la gomme. Couper et détruire les parties atteintes. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Captafol, Thirame.
Plomb (Stereum purpureum) C Feuilles prenant un aspect argenté, plombé. Dépérissement progressif des arbres. Arracher et détruire les sujets atteints.
Sharka (Virus de la sharka) V Sur feuilles, présence de taches d’aspect chlorotique pouvant prendre des formes variées, pouvant évoluer en nécroses. Diminution de la vigueur et dépérissement. Fissure et gommoses sur l’écorce. Lutter contre les pucerons. Désherber. Dans les cas graves, arracher et détruire les sujets atteints.

Pseudolarix

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Dessèchement des pousses (Meria laricis) C Jaunissement et chute des aiguilles situées à la base des feuilles. Dessèchement des rameaux. Pulvériser des fongicides à base de Soufre, Manèbe, Zirame...
Pourridié (Armillaria mellea) C Pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.
Pourriture grise (Botrytis cinerea) C Sur les feuilles, développement de larges taches nécrotiques se recouvrant en conditions humides d’une poussière grise. Sur les fleurs, développement d’une pourriture grise. Pulvérise des fongicides à base de Mancozèbe, Captane, Thirame, Méthylthiophatane.
Chancre (Dasyscypha willkommii) C Sur les branches, apparition d’une lésion déprimée pouvant provoquer la déformation de ces organes et entrainer leur dessèchement. Privilégier plutôt le mélèze du japon, mieux espacer les plantes.
Rouille (Melampsoridium betulinum) C Sur les feuilles, à la face supérieure, apparition de taches jaune auxquelles correspondent à la face inférieure des pustules jaunes. Chute des feuilles. Pulvériser des fongicides à base de Manèbe, Mancozèbe, Fenbaconazole, Myclobutanil.

Pseudotsuga

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Maculation des feuilles (Rhabdocline pseudotsugae) C Sur les aiguilles, apparition de taches jaunes en automne. Par la suite formation de pustules jaunes-orangées après éclatement. Chute des aiguilles. Pulvériser des fongicides à base de Mancozèbe.
Rouille suisse (Phaeocruptopus gaeumanii) C Chute importante de toutes les aiguilles qui ne sont pas de l’année. Présence de granulations noires sous les aiguilles. Espacer les végétaux. Apporter une fumure équilibrée.
Chancre (Phomopsis pseudotsugae) C Rétrécissement annulaire des jeunes pousses dont les aiguilles de l’extrémité se dessèchent. Développement de chancres sur les branches et les troncs.

Punica

Peu sensible aux maladies


Pyracantha

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Tavelure (Fusicladium pyracanthae) C Sur les feuilles, développement de taches brun- verdâtres à contours mal délimités. Sur les fruits, lésions noirâtres entrainant leur éclatement. Ramasser et détruire les feuilles et les fruits atteints. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Captane, Soufre, Fenbaconazole.
Feu bactérien (Erwinia amylovora) B Dessèchement des fleurs, dessèchement et brunissement des feuilles et chute de celles-ci. Couper les rameaux atteints. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Phosphite d’Aluminium (Aliette).

Quercus

Descriptif Symptômes Méthode de lutte
Fonte des semis (Pellicularia sp.) C Pourriture humide localisée à la base des tiges des plantules ou des boutures et provoquant leur affaissement sur le sol. Éviter les excès d’eau. Ne pas semer trop dense.
Oïdium (Microsphaera alphitoïdes) C Présence d’un feutrage d’aspect farineux sur toutes les parties herbacées. A l’automne, disparition partielle du revêtement laissant apparaître des taches rousses. Parfois, apparition de fines granulations noires. Pousses atteintes facilement détruites par le gel. Pulvériser des fongicides à base de Soufre, Myclobutanil, Fenbaconazole, Triadiménol.
Cloque (Taphrina coerulescens) C Sur les feuilles, formation de petites cloques d’abord vert-pâle, puis brunes. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre.
Chancre européen (Nectria galligena) C Sur les branches, formation de chancres profonds bordés par de volumineux bourrelets portant en hiver des granulations rouge vif. Dépérissement des parties situées au dessus des chancres. Cureter et désinfecter les chancres. A la chute des feuilles et au débourrement, pulvériser des fongicides à base de Cuivre.
Maladie du corail (Nectria cinnabarina) C Sur les branches, apparition d’une lésion chancreuse s’étendant rapidement et entrainant la mort des rameaux. Plus tard, apparition de nombreux coussinets globuleux rouges sur les branches mortes. Couper et détruire les rameaux malades. Badigeonner les plaies de taille avec une peinture fongicide à base de Cuivre.
Septoriose (Mycosphaerella maculiformis) C Sur les feuilles, nombreuses petites taches anguleuses blanchâtres puis brunes. Dessèchement et chute des feuilles Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Manèbe, Zirame, Mancozèbe, Myclobutanil.
Anthracnose (Gnomonia quercina) C Sur les feuilles, apparition de taches rousses irrégulières portant en fin de saison, de fines granulations. Déssechement des jeunes rameaux. Pulvériser des fongicides à base de Cuivre, Manèbe, Mancozèbe, chlorothalonil, Myclobutanil.
Pourridié (Armillaria mellea) C Sur les arbres adultes, pourriture du bois de la base du tronc et des racines, présence d’un feutrage blanc et de gros filaments noirs sous l’écorce. Dessèchement brutal des jeunes plantes. Désinfecter le sol, lutter contre l’excès d’humidité, détruire les plantes atteintes. Essayer d’arroser la zone au sulfate de fer ou au Metam-sodium.

Aller aux lettres : A-B C-E F-M R-Z

haut de page