Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Le bonsaï en Allemagne

Avec tous nos remerciements à Ryokan sans qui cet article n’aurait pas été possible.

Afin d’en apprendre un peu plus sur nos voisins européens en matière de bonsaï , Ryokan a collecté des informations à partir d’un questionnaire de base qui lui a été transmis et nous les fait partager.


Le bonsaï est-il développé dans ton pays ?

Selon l’avis de plusieurs amateurs expérimentés interrogés : "moyennement bien" à "bien".

As-tu un nombre approximatif de pratiquants ?

Le BCD (Bonsai Club Deutschland) a seulement 2000 membres. Certaines revues comme Bonsai Art ont bien plus d’abonnés. Au total il est fort possible qu’il y ait plus de 10.000 personnes, mais les chiffres qui circulent ne sont que malheureusement que des estimations.

Y a-t-il une fédération nationale ?

Le Bonsai Club Deutschland e.V. (BCD)

Quel est son rôle et que fait-elle ?

Citation : "L’objectif et le but du BCD est la promotion de l’art du bonsaï ainsi que des arts associés et apparentés. Il se comprend comme un lien entre les organisations et associations internationales de bonsaï, les organisations locales et régionales et les amateurs privés de bonsaï."

Le BCD est le représentant en Allemagne de la European Bonsaï Association (EBA) et de la World Bonsaï Friendship Federation (WBFF), ainsi que le lien avec d’autres associations et organisations internationales.

Qu’en est-il des clubs ?

Le BCD n’est également que un "club". En outre, il existe encore 4 ou 5 autres "clubs" en Allemagne comme le BCD, mais aucun ne compte plus de 100 adhérents. La quasi totalité de ces "clubs" sont également membres à part entière du BCD.

Ce qui se rapprocherait le mieux du concept de "clubs" est ce qu’on appelle les "groupes de travail" (Arbeitskreise ou AK). Il y en a bien plus de 100 en Allemagne. Ce sont des sortes de petites organisations consistant en des réunions locales d’amateurs et amatrices de bonsaï. Environ 90% de ces "AK" sont organisés dans le BCD.

Y a-t-il un congrès national ? comment s’organise-t-il ?

En tant que congrès national à proprement parler, il y a seulement l’assemblée générale annuelle du BCD, qui a lieu chaque année en divers endroits du pays et en relation avec des expositions supra-régionales, des démonstrations, etc...

D’autres grandes manifestations ? Si oui,organisées par qui ?

Des exemples d’organisations régulières sont : les "journées du bonsai" dans différents Länder allemands (NRW-Bonsaitage, Bayerische Bonsaitage, Norddeutsche Bonsaitage), le "Bonsai Challenge", les expositions "Shun-Ten", le festival des Azalées, les réunions d’été chez Walter Pall, etc... ainsi que d’innombrables expositions des AK.

Il y a également des organisations individuelles comme par exemple "100 années de bonsai en Allemagne".

Tous ces évènements sont organisés par des groupes régionaux ou par des personnes individuelles.

Peux-tu me citer les plus grands artistes ou créateurs de bonsai connus dans ton pays ? Nous faire partager quelques photos de leurs bonsaï ?

Tentative d’une énumération assez incomplète (par ordre alphabétique) :
Robert Barth, Ralf Beckers, Roman Bona, Werner Busch, Jörg Derlien, Ulli Ernst, Udo Fischer, Hans Kastner, Walter Pall, Christian Przybylski, Manfred Roth, Ralf Stein, Martin Sturm, Gerhard Vorderwülbecke, Jürgen Zaar et bien d’autres...

Les travaux (et photos) des personnes citées et non-citées se trouvent facilement grâce aux outils de recherche mis à disposition par internet.

Quelles sont les espèces les plus couramment pratiquées ?

Les espèces indigènes (locales), les types « japonais » et en tant que groupe numériquement probablement le plus nombreux, des espèces "indoor" « classiques ».

Ici et là on peut parfois remarquer une légère préférence pour les feuillus chez les débutants et pour les conifères chez les amateurs chevronnés. Mais il n’y a aucune règle en la matière vu que ce sont des préférences individuelles et on ne peut donc observer aucune tendance générale en Allemagne.

Quelles sont les revues qui paraissent ?

- "Bonsai", la revue du club du BCD - parait 4 fois par an
- "Bonsai Art", revue spécialisée - parait 6 fois par an
- "Bonsai Focus" (auparavant : "Bonsai Europe") - parait 6 fois par an
- "Bonsai Kunst", revue spécialisée et organe de l’association suisse des amateurs de bonsaï (Vereinigung Schweizer Bonsaifreunde) - parait 4 fois par an

En-dehors de ces publications allemandes, les revues spécialisées sont disponibles à l’achat dans la plupart des associations.

L’influence du japon est-elle forte ?

Les styles "classiques" des Bonsaï japonais sont probablement encore dominants. Entretemps, il y a aussi une large palette de styles plus "modernes" et "naturalistes" en Allemagne.

Les profesionnels du bonsai sont-ils nombreux ou est-ce qu’il est difficile de trouver du matériel ?

La multiplicité des marchands spécialisés au niveau régional et en raison de l’offre sur internet, fait que l’approvisionnement est très bien assuré en Allemagne.

Si tu avais un voeu pour le développement du bonsai dans ton pays, quel serait-il ?

La réponse à cette question ne peut être qu’un souhait personnel :
peut-être un public plus informé et une bonne organisation visant à la promotion qualitative de l’art des bonsaï, ainsi qu’une meilleure diffusion par les médias.

Remarque faite par un ami suisse : "Le monde des bonsai peut se décrire comme une grande foule sur une grande place libre. Bien sûr il y existe un centre permanent, mais donner le nombre exact des personnes sur la place est impossible.

Pour une grande partie des gens, le bonsai est un hobby et ils le font pour eux-mêmes sans avoir contact avec des organisations.

Aujourd’hui, on peut aussi se poser la question : quelle sera la fonction de ces organisations dans l’avenir : les forums internet consacrés à l’art du bonsaï montrent qu’un nombre de gens s’occupent des bonsai sans jamais visiter un club. Cela sera un aspect de plus en plus important, pas seulement ici, mais partout (et bien sûr ça compte pour un nombre d’occupations dans toute notre vie). "


Quelques liens vers les galeries :

- Exposition à Rochbach (2004)

- Expo annuelle du bonsaï club Deutschland (mai 2005)

- Exposition à Kehl (septembre 2006)

- Festival satsuki (juin 2007) à Schwertzingen

haut de page