Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Jacaranda

FICHE BOTANIQUE

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Bignoniaceae

Genre : Jacaranda

Espèce : Jacaranda mimosifolia P syn. J. ovalifolia syn. J. acutifolia

Nom commun : Jacaranda (nom brésilien issu de "guarani"), arbre à huîtres, flamboyant azuré, faux-palissandre.


Observations générales

Arbre caduque à semi-caduque originaire d’Amérique du Sud (Brésil) dont la floraison en clochettes bleu-mauve est très spectaculaire. Il peut mesurer jusqu’à 50 m à l’état naturel mais stagne généralement autour des 20 m lorsqu’il est utilisé en arbre d’alignement. On le trouve généralement dans toutes les régions tropicales et subtropicales (Brésil, Argentine, Madagascar, Ile de La réunion, Australie). On dit qu’il y a 60 000 jacarandas qui ornent les rues et les avenues de la seule ville de Pretoria (Afrique du Sud) qui porte le nom de « ville des jacarandas ».

Les ramifications étant rares, l’effet bonsaï est obtenu grâce à ses feuilles bipennées très grandes (de 30 à 40 cm !). Composées d’environs 16 paires de pennes opposées portant chacunes une vingtaine de pinnules ovales, son feuillage ressemble à une fougère (certains fleuristes l’utilisent parfois dans des compositions florales).

Sa floraison parfumée (en novembre dans l’hémisphère sud) donne des fruits à la forme de capsules oblongues, déhiscentes évoquant des huîtres. Il sera difficile d’obtenir des fleurs sur un bonsaï (à moins qu’il ne soit très grand) car les fleurs n’apparaissent que sur les rameaux d’un an non taillés.

Son bois est utilisé en ébénisterie sous le nom de Faux palissandre.


Zone climatique

Zone USDA 9 à 10.


Obtention

Semis : Facile au Printemps. Graines disponibles ici


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : Facile.

Vitesse de croissance : Très rapide.

Exposition : Plein soleil (sauf en été) à mi-ombre.

Ventilation : Protéger des courants d’air.

Hygrométrie : humide si possible.

Plage de température : Plein air sur la Côte d’Azur sinon serre froide (minimum 5°C, idéalement autour de 10 °C en hiver), protéger impérativement des écarts de température.


Soins

Arrosage : Garder humide en permanence en été quand l’arbre est jeune et qu’on souhaite accélérer son développement. Une fois "bonsaifié", on laissera plus sécher l’arbre en plein soleil pour réduire la taille des feuilles.

Laisser largement sécher entre 2 arrosages en hiver.

Rempotage : Tous les 1 à 2 ans.

Substrat : Utiliser un substrat à part égale de terreau, terre de bruyère et sable grossier. Dans les régions froides, on ira jusqu’à 50% de sable pour que le substrat reste bien sec en hiver afin d’éviter de faire geler les racines (dans ces conditions, l’arbre pourra supporter jusqu’à -5°C).

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Classique. 1 fois par mois pendant toute la période de croissance (printemps + été). S’il est bien nourri, un semis peut atteindre 1,5 m en 6 mois !

Taille : Taille vigoureuse des racines et des rameaux possible au printemps. Raccourcir les nouvelles pousses à une ou deux paires de feuilles après qu’elles aient produit au moins quatre ou cinq paires ; enlevez régulièrement toutes les grandes feuilles.

En cas de trop forte croissance, pratiquer une défoliation totale.

Le jacaranda bourgeonne bien en arrière après la taille.

Ligature : Possible du printemps à l’été.


Phytosanitaire

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : Le jacaranda est plus beau en forêt (trois par exemple) qu’en isolé.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Une petite formation en forêt (Photo : Saikei)

- http://images.google.com/images?svn...


Liens externes

- http://www.bourlingueurs.com/austra...

haut de page