Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Erables japonais

Ensemble des espèces d’érables endémiques au Japon. L’érable japonais typique est l’Acer palmatum ("momiji" en japonais) mais ce terme englobe aussi les espèces suivantes :

- Acer japonicum ("kaede" en japonais)
- Acer sieboldianum
- Acer pseudisieboldianum
- Acer shirasawanum

Avec tous les cultivars issus de ces espèces, on arrive à plus de 800 types d’érables plus ou moins différents.

Les érables japonais sont fragiles :

- ils ne supportent pas les courants d’air qui dessèchent leur feuillage fin et découpé : abritez les des vents.
- ils craignent le gel lorsqu’ils sont jeunes. N’hésitez pas à couper les branches desséchées.
- ils sont sensibles aux maladies, notamment la verticiliose, qui dessèche les branches. Ne les plantez pas à l’emplacement d’un arbre mort de maladie. En ces de maladie, traitez en vaporisant de la bouillie bordelaise.
- il leur faut une terre légère, humide (mais pas trop) et légèrement acide. Les érables japonais poussent dans une terre argileuse si on assure un drainage correct (en ajoutant des graviers). D’origine montagnarde, les érables japonais apprécient une atmosphère humide et fraîche. Ils risquent de se dessécher si l’été est trop sec. Arrosez-les pour compléter le manque hydrique (l’idéal est l’eau de pluie et pas l’eau du robinet, qui est traitée chimiquement !). Ils apprécient une situation mi-ombragée : un peu de soleil mais pas trop.

Un des spécialistes français de l’érable japonais est Guy Maillot http://www.maillot-bonsai.com


Références

"Japanese Maples" de J.D. Vertrees (livre en anglais) recensant l’ensemble des espèces disponible
ici


Liens externes

- jc bonsaî

haut de page