Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Dioïque

Se dit d’un végétal dont les fleurs mâles et femelles sont portées par des plants différents. Les fleurs mâles regroupées forment des chatons pleins de pollen qui va se répandre par divers moyens sur les inflorescences des arbres femelles voisins.

La fécondation peut se faire grâce à l’eau (Ginkgo biloba, if, pin), au vent (espèces anémophiles) ou aux insectes (espèces entomophiles comme le Mûrier, le Noyer, l’ailante, le liquidambar ou le Saule).

Certaines espèces dioïques présentent des plants mâles morphologiquement différents des plants femelles mais pour la majorité, on ne peut reconnaitre un plant mâle d’un plant femelle que pendant les saisons ou ceux ci sont porteurs de leurs attributs respectifs. Il est donc souvent impossible de les distinguer en hiver.

Un arbre est soit dioïque, soit monoïque, soit hermaphrodite. Il y a aussi des exceptions comme chez le frêne ou on peut trouver des fleurs mâles , femelles et hermaphrodites en proportions différentes selon les individus, certains pouvant être unisexués ou presque.

haut de page