Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Cryptomeria japonica

FICHE BOTANIQUE

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Taxodiaceae

Genre : Cryptomeria

Espèce : Cryptomeria japonica

Nom commun : Cédre du Japon


Observations générales

Il existe plusieurs variétés de Cryptomeria : japonica, japonica elegans, japonica viridis, bandai sugi et jundai sugi sont les plus utilisés en bonsai.


Méthodes d’obtention

Semis : Semis en terrine sous châssis froid ou en pepiniere, au printemps.

Bouture : Bouture ligneuses en septembre. Fort taux de reprise.

Marcotte : En raison de la facilité d’enracinement le marcottage aérien est avec le bouturage, la méthode de multiplication la plus utilisée. A faire vers fin mars début avril.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : facile

Vitesse de croissance : assez rapide

Exposition : soleil ou mi-ombre. Il aime le plein soleil s’il est bien arrosé

Ventilation : aérée

Hygrométrie : éviter les expositions desséchantes

Plage de température : jusqu’a -5 °C. Le cryptoméria est plus rustique en pleine terre.


Soins

Arrosage : Arrosez régulierement afin de maintenir la terre légèrement humide en permanence. Sans excès.

Rempotage : Tous les deux à quatre ans.

Substrat : Utilisez un substrat légèrement acide, à base de 70% de matiéres organiques grossières, le reste pouvant être du sable grossier.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : De mars à juin puis en septembre et octobre. Apports de fer une fois par trimestre.

Taille : Des branches en automne. Eclaircissez les pousses pour maintenir une végétation aussi régulière que possible, Puis aérez les parties surpeuplées au coeur de l’été. La taille d’automne, qui permet donc d’éclaircir l’arbre permet d’éviter que les rameaux intérieurs ne sèchent.Taille d’entretien sur arbres établis après la saison de pousse (juilet-août).

Ligature : Eté ou automne aprés la taille. Il faut parfois ligaturer plusieurs fois les branches épaisses. Les haubanages donnent également de bons résultats (bois souple).


Phytosanitaire

Peu sensible aux maladies et insectes.Se méfier tout de même du feu bactérien. Il semble qu’un traitement annuel à la bouillie bordelaise en fin d’automne lui soit bénéfique.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : Droit formel avec végétation taillée en plateaux, forêts

Poteries : Tenir compte des coloris évoluant entre vert, bronze ou jaune selon les saisons.
Poteries peu profondes de préférence (les racines se forment bien à plat).

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Un cryptoméria à travailler en droit formel :

- Cryptomeria japonica bandai sugi (Photo : Bonsaiolo)


Liens externes

- http://images.google.fr/images?hl=f...

haut de page