Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Cognassier de Chine

FICHE BOTANIQUE

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Rosaceae

Genre : Pseudocydonia

Espèce : Pseudocydonia sinensis (parfois appelé à tort Chaenomeles sinensis ou Chaenomeles cathayensis)

Nom commun : Cognassier de Chine, Chinese quince

Observations générales

JPEG - 28.8 ko
feuilles de pseudocydonia

Petit arbre ou buisson semi-persistant rustique (-5°C) à feuilles alternes.

Arbre de plein soleil originaire de Chine, ses atouts majeurs sont sa belle écorce qui se détache par plaques à la manière du lagerstroemia, ses petites fleurs solitaires roses d’environ 2 à 3 centimètres apparaissant en Avril-Mai et ses gros fruits jaune foncé ovales (de 10 à 18 cm) très aromatiques.

Ses feuilles épaisses hérissées de petits piquants étant un peu grandes pour le bonsaï, on priviligiera donc des sujets assez grands.


Zone climatique

Zone USDA 6 à 8. Son manque de rusticité fait qu’on le cultive moins en Europe que le cognassier du Japon qui est plus résistant.


Obtention

Semis : Les graines nécessitent une stratification froide de 3 mois et doivent être semées début Mars. Placer en serre froide durant le premier hiver puis définitivement à l’extérieur au printemps suivant.

Bouture : Bouturage aisé.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : Facile.

Vitesse de croissance : assez rapide

Exposition : Plein soleil sinon pas de fleurs !

Ventilation : aérée

Hygrométrie :

Plage de température :- 5 à 30 °C

Observations

Extrêmement facile à cultiver en bonsaï, le pseudocydonia est peu sensible au froid et aux maladies.

Son feuillage persistant et brillant se renouvelle totalement sous la poussée des nouveaux bourgeons et a de très belles couleurs d’Automne (rouge brique).

Sublime floraison - s’il a eu assez de soleil - puis fruits à laisser en petit nombre impair car ils sont un peu gros pour un bonsaï (a besoin d’une saison froide pour produire des fruits).


Soins

Arrosage

Rempotage : Tous les 1 à 2 ans

Substrat : dans un substrat classique 100 % akadama ou mélangé avec de la pouzzolane.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Classique.

Taille : Supporte bien les tailles. Les fleurs apparaissent sur le bois de l’année précédente.

Ligature : Le bois très souple se prête à toutes les formes, même aux cascades.


Phytosanitaire

Surveiller l’apparition de pucerons sur les jeunes pousses.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Photo Saikei prise en Automne, l’arbre sera bien sûr retaillé après floraison printanière.

JPEG - 56.1 ko

- http://images.google.fr/images?q=ps...


Liens externes

- http://www.biologie.uni-ulm.de/syst...

- http://www.bonsai-in-belgium.be/fr/...

- http://www.itis.usda.gov/servlet/Si...

haut de page