Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Cambium

Située entre l’aubier et l’écorce, le cambium est l’assise génératrice des tiges et des racines qui produit le bois et le liber secondaires. On peut l’observer lorsque le liège d’un jeune rameau est arraché au printemps.

Elle comporte de jeunes cellules d une grande activité surtout au printemps, moindre en été et nulle en hiver.

L’assise génératrice englobe :

- le cambium qui engendre de l’aubier vers le duramen du tronc de l’arbre en refoulant le liber vers l’écorce,
- le liber (écorce vivante) dont les cellules engendrent vers l’extérieur du liège qui apparaît le plus souvent à l’oeil nu comme les feuilles d’un livre.
La sève élaborée circule dans les vaisseaux criblés du liber.

La croissance en diamètre des arbres est due au cambium qui est situé juste sous l’écorce. En direction de l’écorce, le cambium produit le phloème ou liber. En direction du cœur de l’arbre, le cambium produit le xylème ou le bois proprement dit, formé lui aussi d’un ensemble de canaux qui assurent, cette fois, le transport de la sève ascendante. Les cellules produites par le cambium se disposent en cercles concentriques autour du tronc. Lorsque le cambium fabrique de nouveaux canaux, il les ajoute par-dessus ceux produits au cours des années précédentes. Le vieux phloème, ou liber, est repoussé vers l’extérieur et forme la partie interne de l’écorce.

haut de page