Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Bougainvillée

FiCHE BOTANIQUE

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

JPEG - 27.2 ko
bougainvillée en fleurs
propriétaire : Benji

Famille Nyctaginaceae

Genre : Bougainvillea

Espèce : Bougainvillea glabra

Nom commun : Bougainvillée (n.f.), bougainvillier (n.m.) (les deux sont permis !)
C’est Philibert Commerson (1727-73) qui découvre la Bougainvillée au Brésil et lui donne le nom du commandant de l’expédition, Louis Antoine de Bougainville (1729-1811), diplomate, navigateur, auteur du "Voyage autour du monde" (1771), comte de l’Empire. Ce nom fut ensuite confirmé par Jussieu.


Observations générales

Cette plante grimpante tropicale a une floraison spectaculaire. Ses petites fleurs blanches en forme de trompette sont assez insignifiantes, mais elles sont entourées de bractées de couleurs vives : rose violacé pour l’espèce sauvage ou rose, saumon, blanche, jaune pour les variétés et autres espèces.


Zone climatique

Hors gel.


Obtention

Bouture : Facile en période de croissance dans de bonnes conditions de culture : chaleur et humidité. On peut bouturer de gros morceaux de tronc sans branches, comme pour le saule.

Marcotte : Facile. Attention les racines sont très fragiles.

Prélèvement : Facile. On peut même prélever sans radicelles si on taille le feuillage.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : pas de difficulté dans de bonnes conditions de culture : soleil et chaleur

Vitesse de croissance : rapide

Exposition : plein soleil, c’est essentiel.

Ventilation : Normal

Hygrométrie : Apprécie l’humidité de l’air mais ce n’est pas essentiel.

Plage de température : Minimum 0°C pour l’espèce sauvage. En hiver, installer si possible en orangerie bien lumineuse et humide avec 5 à 10° C.

Certaines variétés sont plus sensibles au froid et perdent leurs feuilles en hiver. En été, la bougainvillée aime la chaleur, 40°C et plus sans problème si on peut suivre pour les arrosages.


Soins

Arrosage : Attendre que les pousses commencent à montrer des signes de soif avant d’arroser, sinon peu ou pas de fleurs. Mais une bougainvillée en fleurs consomme beaucoup d’eau et peut nécessiter un arrosage quotidien voire deux. En hiver au froid, la croissance est très lente, espacer alors les arrosages.

Rempotage : Tous les 2-3 ans en période de croissance (vers mai-juin). Les radicelles sont fragiles et tombent par paquets sans prévenir. Si il reste très peu de radicelles, équilibrer le feuillage en défoliant partiellement.

Substrat : Utiliser un substrat riche en humus, léger plutôt neutre ou acide

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Pour un pré-bonsaï, faire un bon apport d’engrais azoté (type sang desséché) au début du printemps puis régulièrement pendant toute la période de croissance.

En revanche, pour favoriser l’apparition des bractées sur un arbre mature, engraisser un minimum.

Pour obtenir des bractées plus colorées, on peut donner du fer, ce qui prévient aussi de la chlorose à laquelle la bougainvillée est sensible.

Taille : Pour ramifier, tailler à 2-3 feuilles après que la pousse en ait une dizaine. Si on taille sans arrêt, pas de fleurs (bractées) car elles apparaissent sur les nouvelles pousses après quelques feuilles.
Bourgeonne très facilement et abondamment sur le vieux bois. Ebourgeonner les pousses inutiles.

Ligature : On peut ligaturer les jeunes pousses. Attendre que la plante ait soif et ligaturer soigneusement pour éviter d’endomager l’écorce qui est fragile. Le bois plus vieux est cassant.


Phytosanitaire

Pas de problèmes particuliers. Pucerons et cochenilles peuvent l’attaquer. Sensible à la chlorose : arroser à l’eau non calcaire, donner du fer.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : droit informel,semi-cascade

Poteries : En accord avec la floraison.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Feuillage

JPEG - 32.8 ko
Détail du feuillage (Photo : Chinzai)
JPEG - 25.7 ko
détail des bractéees et fleurs

- d’autres (photo : mahatma)

JPEG - 40.6 ko
Bougainvillea glabra

- http://images.google.fr/images?q=Bo...


Liens externes

- http://perso.wanadoo.fr/georges.gra...

- http://artbonsai.free.fr/especes/bo...

- http://www.aujardin.info/plantes/bo...

- http://www.gerbeaud.com/jardin/fich...

- http://bonsai.chez.tiscali.fr/BOUGA...

- http://users.skynet.be/geormono/pla...

haut de page