Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Arbre de judée

FICHE BOTANIQUE

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Fabaceae

Genre : Cercis

Espèce : cercis siliquastrum

Nom commun : Arbre de Judée, Gainier, Judas tree


Observations générales

Cercis est le nom de la navette de tisserand, par allusion à la gousse de l’arbre.
Dans la Bible, Judas se pendit à cet arbre. On dit que ses fleurs sont les larmes du Christ, et leur couleur, pourpre, la couleur de la honte du traître.

Les feuilles rondes du Cercis siliquastrum étant assez grandes (mais réduisibles tout de même), la taille la plus appropriée pour un bonsaï semble être au dessus de 60 cm.

Vers l’âge de 10 ans, on voit apparaitre les fleurs directement sur le tronc. Elles sont d’un rouge/pourpre assez vif et arrivent bien avant les feuilles.


Obtention

Semis : Facile mais les graines nécessitent une stratification puis un passage à l’eau bouillante avant le semis pour ramollir l’enveloppe.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : Facile de culture mais difficile d’en faire un beau bonsaï

Vitesse de croissance : Moyenne

Exposition : plein soleil

Plage de température : Rustique jusque -10°C


Soins

Arrosage : Laisser sécher entre 2 arrosages

Rempotage : L’arbre de Judée est une légumineuse et supporte donc assez mal les rempotages. Les tailles de racines provoquent des pertes de branches. Procéder à la fin de l’hiver en espaçant les rempotages de 2 à 3 ans.

Substrat : substrat drainant.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Classique.

Taille : Effectuez les 1eres tailles sévères lors du rempotage, rabattre les nouvelles pousses à deux feuilles après la floraison et durant la période végétative. Les plaies dues à la taille cicatrisent mal, le mastic est donc indispensable, effeuillage possible en juin sur arbre en très bonne santé lors d’une année sans rempotage.

Supprimer les rejets se formant à la base du tronc dès leur apparition et les gousses.

Ligature : Ligature en fin de printemps au début de l’automne, branches souples mais fragiles. Opérer avec précaution.


Phytosanitaire

Sensible au chancre, maladie du corail et verticillium.

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Un tout jeune bonsaï (Propriétaire : Kanojo)

- http://sophy.u-3mrs.fr/photohtm/SI6...
- http://images.google.fr/images?hl=f...


Liens externes

- http://www.parlonsbonsai.com/forums...

haut de page