Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Albizia julibrissin

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Fabaceae

Genre : Albizia

Espèce : Albizia julibrissin (synonyme Acacia julibrissin)

Nom commun : Arbre de soie, Silk tree (en anglais), Acacia de Constantinople, "nemu noki" en japonais. Julibrissin est le nom de l’albizia en Perse dont il est originaire. On le trouve également sur le pourtour de la Caspienne, le Caucase et jusqu’en Chine. Il est aussi parfois appelé "Mimosa" comme l’acacia dealbata.


Observations générales

Arbre caduc au port étalé pouvant atteindre 10 m de haut.

Arrivant à maturité vers 5 ans, il développe alors, en été, de jolies fleurs en forme de petits plumeaux soyeux (glomérules) rassemblées en panicules portant une dizaine de groupes de 20 fleurs sessiles. Chacune est caractérisée par sa grande touffe d’étamines rose carminé disposées en aigrette.

Le fruit est une gousse de 7 à 8 cm de long , qui épouse un peu la forme de ses graines (10 à 12) et devient brunâtre à maturité.

Son tronc a une écorce grisâtre et lisse.

La variété ’Rosea’ est plus rustique, plus petite et ses fleurs sont d’un rose plus soutenu.


Zone climatique

Zone USDA 6 à 9. Moyennement rustique, planter de préférence dans les régions au climat doux.


Méthodes d’obtention

Semis : facile après scarification de la graine.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : Moyenne

Vitesse de croissance : Rapide lorsqu’il est jeune puis plus lente. Il ne vit qu’une vingtaine d’années.

Exposition : Soleil

Ventilation : Doit être protégé du vent

Plage de température :Aime la chaleur.


Soins

Arrosage : Arroser de façon à ce que le substrat soit toujours humide en été mais bien laisser sécher entre 2 arrosages en hiver. Ne jamais mouiller les fleurs.

Rempotage : Chaque année à la fin de l’hiver. Comme beaucoup de légumineuses, l’albizia pompe de l’azote grâce à des nodosités situées sur ses racines. On veillera donc à ne pas tailler celles-ci de plus d’un tiers lors de chaque rempotage. On pourra aussi praliner pour faciliter la reprise.

Substrat : Sol bien drainé pour éviter l’humidité au niveau des racines pendant l’hiver.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Classique. En automne donner plus de potasse et Phosphore

Taille : A du mal à se remettre de la taille de feuilles ou des racines. Les tailles en vert sont mieux supportées que les tailles d’hiver qui font souvent perdre des branches.

Les tailles sévères se font au détriment de la floraison car la floraison se fait sur le bois de 2 ans.

Ligature : Uniquement sur les jeunes rameaux car les branches deviennent cassantes en vieillissant.


Phytosanitaire

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : Ses longues feuilles composées forcent à privilégier une formation en grand bonsaï. L’albizia pousse souvent naturellement en multi-troncs, on pourra donc tenter la même chose en bonsaï.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

- Un grand bonsaï d’albizia
- http://homepage1.nifty.com/zoukeibo...
- http://images.google.fr


Liens externes

- http://www.mixup.it/bonsainfo/albiz...

haut de page